Inscription sur la liste électoraleInscription sur la liste électorale

Les jeunes gens atteignant l’âge de 18 ans sont normalement inscrits automatiquement sur la liste électorale.
Les démarches volontaires concernent donc surtout les personnes venant s’installer dans la commune.

À compter du 1er janvier 2019 et avec l'entrée en vigueur du Répertoire Électoral Unique, toute personne ayant la qualité d'électeur peut solliciter son inscription sur les listes électorales en mairie toute l'année et, en vue d'un scrutin, jusqu'au 6ème vendredi précédant celui-ci (jusqu'au 30 mars pour les élections Européennes du 26 mai 2019).

Documents à fournir

Afin que votre inscription soit prise en compte, vous devez faire parvenir au service des élections les 3 documents suivants :
  • Le formulaire d’inscription dûment renseigné
  • Une photocopie d’un titre d’identité en cours de validité
  • Un justificatif de domicile (facture d’électricité, de gaz ou de téléphone). Veillez à ce que la facture soit établie à votre nom et prénom et qu’elle ne date pas de plus de 3 mois.

 

Procuration

Le vote par procuration vous permet, en cas d’absence le jour d’une élection, de vous faire représenter par un électeur de votre choix.

Si cette personne peut être désignée librement par vos soins, elle doit toutefois être impérativement inscrite sur les listes électorales d’Eguisheim et n’être détentrice d’aucune autre procuration pour le scrutin concerné.

Pour pouvoir établir une procuration, vous pourrez vous rendre au commissariat de Police, à la Gendarmerie Nationale ou au tribunal d’Instance de la commune de votre domicile ou de votre lieu de travail.

 

Vérifier votre inscription

Vous souhaitez vérifier que vous êtes bien inscrit sur la liste électorale de votre commune ?

Pour cela, il suffit de compléter le formulaire que vous trouverez en suivant ce lien : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/services-en-ligne-et-formulaires/ISE

Veillez à bien orthographier vos noms et prénoms, il est notamment conseillé de bien porter les accents ou les trémas sur les noms de famille, de donner le cas échéant les deuxièmes ou troisièmes prénoms... La date de naissance permet également d’éviter de confondre les homonymes.