Comme chaque année, du 1er juin au 15 septembre, Santé publique France coordonne le système d’alerte canicule et santé en étroite collaboration avec Météo-France. Dans le cadre de cette veille saisonnière, des gestes simples peuvent permettre de lutter contre l’impact sanitaire des fortes chaleurs.

N'attendez pas les premiers effets des forts chaleurs :
  • maux de tête
  • crampes
  • nausées
Pour vous protéger, restez au frais et buvez de l'eau.
 
En cas de malaise, appelez le 15.
 
Et parce qu'un été anticipé est un été en toute sécurité, n'oubliez pas de vous faire recenser. Il existe, dans toutes les communes, un registre nominatif qui répertorie les personnes vulnérables (plus de 65 ans et adultes en situation de handicap) vivant à leur domicile qui en font la demande. Si vous souhaitez bénéficier d'un suivi en cas de fortes chaleurs, il vous suffit de remplir le formulaire d'inscription disponible à l'accueil de la mairie.